Le processus d'indemnisation pour blessures corporelles comporte trop d'étapes pour en dresser la liste ici. Nous vous présentons donc un aperçu général. Votre avocat en blessures corporelles vous fournira plus de détails à mesure que votre cause avancera.

La première étape consiste à aviser l'assureur du conducteur responsable de votre intention de présenter une réclamation. N'en faites rien avant de parler à un avocat.

Quand vous aurez retenu les services d'un avocat, c'est ce dernier qui discutera avec l'assureur du conducteur responsable en votre nom. En tout premier lieu, votre avocat vous demandera de lui fournir des renseignements pertinents à votre cause. Il s'agira surtout de renseignements financiers et médicaux, mais il faudra également lui fournir des renseignements visant l'autre conducteur, notamment au sujet de son assurance ainsi que les détails sur l'accident.

Lorsque toute l'information essentielle aura été recueillie, l'action en justice sera lancée dans le délai prescrit. Ensuite, votre avocat avisera l'autre conducteur de votre action contre lui et ce dernier devra en aviser sa compagnie d'assurance. En règle générale, la compagnie d'assurance de l'autre conducteur fait appel à un avocat qui défendra le conducteur dans le cadre de la réclamation faite contre lui.

À ce point-ci du processus, il arrive que l'assureur demande, par l'entremise de son avocat, la tenue d'une discussion sur le règlement du litige. Votre avocat devra alors déterminer si le moment est opportun pour le règlement de votre cause en se fondant sur plusieurs facteurs, notamment sur vos progrès depuis la blessure initiale et sur l'évaluation de votre état par vos médecins.

Si le moment n'est pas opportun pour un règlement ou si l'assureur refuse de verser le montant conforme à la valeur de votre cause, il est probable qu'un interrogatoire préalable soit organisé. Dans un interrogatoire préalable, l'avocat de l'assureur de l'autre conducteur vous interroge au sujet de votre réclamation. Votre avocat sera présent lors de l'interrogatoire préalable et il protégera vos droits. D'ailleurs, il interrogera à son tour la personne désignée comme défendeur dans votre poursuite.

Après cet interrogatoire préalable, il faut rassembler d'autres éléments de preuve. C'est alors que votre avocat pourrait vouloir engager des experts qui donneront leur opinion sur les conséquences futures de vos blessures. Des discussions sur le règlement du litige pourraient également avoir lieu à cette étape du processus.

Selon notre expérience, les compagnies d'assurance se décident vraiment à négocier un règlement quand elles sentent que le réclamant est bien déterminé à poursuivre sa cause et se prépare pour le procès. Un avocat de blessures corporelles chevronné verra à ce que votre cause soit prête pour l'instruction afin de vous obtenir un règlement optimal.